BIENTOT UN NOUVEAU SITE POUR MIND AND GO !
BIENTOT UN NOUVEAU SITEPOUR MIND AND GO !

“Dans le contexte particulier du sport de haut niveau, enfermé dans un processus de rationalisation sans faille et de planifications souvent rigides, la blessure apparaît comme un événement “contre nature ” dont la tonalité dominante est chargée négativement, dans la mesure où elle n’est pas intégrée, voire prévue par le système. De par son caractère brutal, souvent fortuit, douloureux et angoissant, la blessure devient un véritable traumatisme, tant physique que psychologique. Elle vient bouleverser l’équilibre du sportif, provoquant ainsi du désordre dans sa dynamique personnelle et relationnelle.
Si la blessure est une probabilité quotidienne, elle n’en reste pas moins un impondérable qui, lorsqu’elle surgit, occasionne une situation de rupture dans la vie du sportif.

Si un disfonctionnement passager est relativement bien accepté par le sportif comme par son entourage, la blessure importante, qui nécessite un arrêt prolongé, confronte l’athlète à un certain nombre de difficultés. A l’incapacité physique et à l’affectation de l’image de soi qui lui est associée, peuvent effectivement s’ajouter certains troubles psychologiques d’ordre émotionnels ou motivationnels.

La préparation mentale peut alors intervenir dans la gestion de ce moment de rupture puis dans le suivi du programme de convalescence de manière à éviter à l’athlète de se fourvoyer dans une mauvaise direction et de mettre en péril sa récupération. De nombreuses études mettent en avant certains facteurs et outils permettant d’optimiser cette période et même d’en réduire le temps.